Créée en 2008 par Michel Blanchandin, ancien employé du service informatique, l’AECBA avait pour but de réunir et de maintenir les liens d’amitié entre les Anciens Employés Civils de la Base Américaine de La Martinerie-Déols entre 1951 et 1967.

Face à la diminution inéluctable du nombre d’adhérents en raison de la maladie ou des décès, le conseil d’administration de l’AECBA a décidé de proposer à ses adhérents de cesser son activité.

Hébergé depuis près de 4 ans par les Amis de La Martinerie et soucieuse de transmettre son patrimoine tout en le protégeant (de nombreux objets, photos notamment des studios Delinot, …) les membres de l’AECBA, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire, ont accepté la proposition de madame Françoise Lavenu leur présidente et des membres de leur bureau, de transmettre leur patrimoine et leur actif aux Amis de La Martinerie.

Les Amis de La Martinerie, représentés par leur président, ont accepté cette proposition en précisant que les membres de l’AECBA continueront à être chez eux au sein de la maison départementale de la mémoire militaire.

La signature d’une convention a acté cette demande, convention précisant, entre autres, qu’à la dissolution des Amis de La Martinerie tous les objets et documents de l’AECBA (23 pages d’inventaire et près de 800 lignes) seront remis aux archives de la ville de Châteauroux.

 

 L'article de la NR

Cliquez sur les images pour les agrandir
Crédit photos : Dominique Roosens et Jean-Jacques Bérenguier
Les membres de l’AECBA présents pour cette AGE
Les membres de l’AECBA présents pour cette AGE

Le bureau de l’AECBA
Le bureau de l’AECBA

La signature de la convention entre Françoise Lavenu et Jean-Jacques Bérenguier
La signature de la convention entre Françoise Lavenu et Jean-Jacques Bérenguier

Une dernière photo devant le Rool Up de l’AECBA qui restera à demeure dans la salle de mémoire US
Une dernière photo devant le Rool Up de l’AECBA
qui restera à demeure dans la salle de mémoire US